06 16 70 45 29 arnaud.delomel.avocat@hotmail.fr

Vices cachés : La Cour d’appel RENNES confirme le Jugement de première instance ayant retenu l’existence de vices cachés affectant la cheminée et la mauvaise foi du vendeur

Arrêt CA RENNES 26 mars 2019