ARNAQUES AUX PLACES DE PARKING

Ce type d’escroquerie a très largement “fonctionné” au cours des années 2019 et 2020; cela résulte à la fois de l’habileté des escrocs, mais également du fait des “garanties” offertes aux victimes de ce type de placements et la croyance dans le fait d’acquérir un bien existant réellement et visuellement perceptible.

Une plainte a été déposée auprès du parquet de PARIS en novembre 2020 et février 2021 pour près de 130 victimes et 9 millions d’euros de préjudices. Enquête en cours à la Brigade financière de PARIS.

Le Cabinet attend l’issue de la procédure pénale avant d’envisager la mise en oeuvre d’actions judiciaires civiles pour les clients victimes.